Le Meyboom retrouve sa version originale, les masques en plus

La 713 édition du Meyboom aura lieu ce lundi 9 août après-midi dans les règles de l'art. Seule consigne : Obligation de porter son masque partout tout le temps.

Le Meyboom retrouve sa version originale, les masques en plus
©BAUWERAERTS DIDIER
J.Bo

L'année dernière, en plein pic pandémique, le Meyboom avait eu lieu sans public et avec un nombre de porteurs limité. D'une vingtaine, on était passé à sept porteurs, appelés aussi les buumdroegers issus de la confrérie de Saint-Laurent. Cette année, le public est de nouveau la bienvenue avec tout de même quelques règles sanitaires à respecter : des bulles de huit personnes et 1,50 mètre de distance entre les bulles. Le port du masque est obligatoire pour tous, partout, tout le temps.

Lundi, les buumdroegers se rendront dans la Forêt de Soignes pour couper l'arbre de joie. Cette année, c'est un hêtre âgé de 10 ans. Ils seront 30 à le porter. Les porteurs silloneront les communes de Etterbeek, Schaerbeek et Saint-Josse-ten-Noode avec l'arbre.

Parvenu à Bruxelles-Ville, le cortège partira à 13h20 de la rue des Sables jusqu'à la Grand-Place. Le parcours programmé est : rue du Marais, rue Fossé aux Loups, Place de la Monnaie, rue des Fripiers, rue de Tabora, Bourse, rue du Midi, rue du Lombard, rue de l’Étuve. L'arrivée sur la Grand-Place est prévue à 14h30. De 14h30 à 15h30 a lieu la grande cérémonie du Meyboom avec la présentation de l'arbre à la population. Les autres membres de la Confrérie, comme les gardevils qui sont les trublions, les poependroegers et le Ommegang, seront au rendez-vous de cette 713 édition. Le bourgmestre Philippe Close (PS) se glissera paut-être parmi le cortège des gardevils, les protecteurs de l'arbre et de ses porteurs.

Plusieurs autorités communales seront présentes comme l'échevine de la Culture Delphine Houba (PS) qui prononceront quelques discours.

Sur la Grand-Place, en attendant l'arbre de joie, des animations auront lieu à partir de 13h30 pour les familles et le public.

A partir de 15h30, l'arbre redescend vers la rue du Marais, lieu de sa plantation. L'itinéraire suivi par les buumdroegers est la rue Chair et Pain, rue Marché aux Herbes, rue de la Fourche, rue de l’Écuyer et enfin rue Montagne aux Herbes Potagères. L'arbre doit être planté entre 16h30 et 17h. Et surtout avant 17h. Pour la confrérie, les compagnons de Saint-Laurent, organisateurs du Meyboom et la Ville de Bruxelles, retrouver la version originale, les masque en plus, de ce rendez-vous traditionnel est une grande joie.