Une plage dans les Marolles : "Ça fait plaisir aux enfants du quartier"

Des jeunes ont transformé une partie de la rampe du palais de justice en Summer Bar.

Marolles plage
©© Bernard Demoulin
Masquelier Romain

"Bienvenue à la plage des Marolles."Ce mercredi, un parfum de littoral planait sur les abords du palais de justice : transats, sable fin, bar de plage, scène de concert. Et, chose étonnante pour ce mois d'août, un magnifique soleil estival.

Le week-end dernier, les membres du Foyer des Jeunes des Marolles ont transformé une partie de la rampe du palais de justice en véritable espace de farniente. "On s'est inspiré de Louvain-la-Plage. L'année dernière, on a organisé une plage près de la station de métro Hôtel des Monnaies, et cela avait très bien fonctionné. On a donc voulu recommencer cette année", explique Bilal Chuitar, coordinateur de ce Foyer bruxellois, qui compte environ 200 inscrits.

Et les Marolliens n’ont pas fait les choses à moitié : 25 tonnes de sable ont été apportées en camion dans le centre-ville, et du mobilier de plage en bois a été réalisé pour l’occasion par les membres de l’association. De quoi transformer une place de bitume en un Summer Bar digne de la plage d’Ostende.

Véhiculer une "image positive"

Chez les jeunes présents ce mercredi, c'était l'euphorie : chill dans le sable, verre entre amis, châteaux de sable avec les petits… "Ça fait plaisir aux enfants du quartier, qui peuvent venir jouer comme sur une vraie plage, se réjouit Wail. Et on espère installer une piscine", s'amuse son ami Abdollah.

Pour le coordinateur de l'association, cette initiative permet d'" offrir un coin de détente" aux gens du quartier, mais également de véhiculer "une image positive des Marolles". "Il y a eu des incidents déplorables en septembre dernier. Depuis lors, la situation s'est bien améliorée, et on veut donc montrer qu'il y a beaucoup de choses positives dans le quartier."

Un avis partagé par Joseph, habitant des Marolles "depuis toujours". "Il y a eu une très belle évolution ces dernières années. Le quartier est vraiment devenu un coin multiculturel très agréable où il fait bon vivre. On trouve ici des choses qu'on ne trouve pas ailleurs… comme cette plage."

Des concerts 100 % bruxellois

Des animations sont organisées en partenariat avec d'autres associations de la capitale, comme Open Mind. Cet organisme dispose d'un studio à Saint-Gilles et a invité des musiciens à s'approprier les lieux : " On a de la musique live tous les jours sur la scène. Ce sont de jeunes artistes bruxellois qui viennent faire des jam-sessions ", explique le fondateur Tarik Lahrach.

Un "festival" de clôture est même prévu le 28 août, "avec sur scène que des artistes marolliens" , se réjouit Bilal Chuitar.

La plage des Marolles est accessible gratuitement du mercredi au dimanche, de 11 h à 21 h, jusqu’au 28 août.