A Anderlecht, des jeunes prennent le contrôle des boîtes électriques pour s’adonner au trafic de drogue

Les habitants de Cureghem à Anderlecht demandent que le fédéral renforce la présence policière afin de lutter contre le trafic de drogue.

A Anderlecht, des jeunes prennent le contrôle des boîtes électriques pour s’adonner au trafic de drogue
©Flémal
Du mardi 10 au lundi matin 16 août, durant six nuits successives, la place du Conseil, à Anderlecht, où se trouvent la maison communale et le commissariat de police du quartier, a été plongée dans l’obscurité...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet