Un exhibitionniste sévit aux abords de l’ULB

Une enquête est ouverte pour identifier l’auteur de faits de mœurs. Il encourt une peine d’emprisonnement de 8 jours à un an.

Un exhibitionniste sévit aux abords de l’ULB
©Benoit Vanzeveren
Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête pour des cas d’exhibitionnisme à proximité...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité