Objectif 16.000 vaccins par semaine: Bruxelles n'y arrive pas

La semaine passée, 9 900 personnes ont reçu une dose de vaccin sur le territoire régional. Loin de l'objectif - certes progressif - des 16 000 doses hebdomadaires annoncé par le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron il y a une quinzaine de jours.

Objectif 16.000 vaccins par semaine: Bruxelles n'y arrive pas
© GUILLAUME JC
M. L.

La région bruxelloise a beau multiplier les initiatives pour convaincre ses administrés au vaccin, ça ne fonctionne toujours pas. La semaine passée, 9 900 personnes ont reçu une dose de vaccin sur le territoire régional. Loin de l'objectif - certes progressif - des 16 000 doses hebdomadaires annoncé par le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron il y a une quinzaine de jours.

"Nous étions à 9 900 doses la semaine passée. Nous n'avons pas atteint notre objectif de 12 000 doses. C'est surtout dû à la baisse des vaccinations dans les centres : 7 000 au lieu des 9 000 habituels. Pourquoi une telle baisse ?", se demande la responsable de la vaccination à Bruxelles Inge Neven. "Peut-être qu'avec la rentrée scolaire, etc, les gens avaient d'autres choses à faire, à penser."

Cette semaine, trois grandes entreprises publiques vont démarrer une campagne de vaccination en leur sein : bpost, SNCB et Stib.

La vaccination dans les écoles n'a pas encore démarré. La Cocom privilégie pour l'instant la sensibilisation avant de lancer les premières piqûres, prévues à partir du 20 septembre. La campagne menée dans et devant les grandes surfaces a permis de vacciner entre 800 et 900 personnes la semaine passée, "c'est moins qu'espéré", a commenté Inge Neven même si Bruxelles a vacciné, en première dose, plus de personnes que la Flandre ou la Wallonie la semaine passée.

Le pharma-on-tour s'est quant à lui arrêté à Molenbeek, dans le quartier Maritime la semaine passée. Il a généré la vaccination d'une quarantaine de personnes en trois jours. Semaine prochaine, le pharma-on-tour s'arrêtera place Collignon, à Schaerbeek. Plusieurs CPAS ouvrent eux aussi des antennes de vaccination. Autant d'initiatives qui n'engendrent que de maigres résultats, pour l'instant.

Sur le même sujet