15 000 vélos volés par an dans la capitale : Bruxelles relance son plan d'action contre les vols

En 2019, 4 391 vols de vélos ont été signalés en Région bruxelloise, ce qui représente une augmentation de 15 % par rapport à 2018… et les autorités estiment que seul un tiers des vols sont effectivement déclarés. 15 000 vélos environ sont donc volés chaque année à Bruxelles.

15 000 vélos volés par an dans la capitale : Bruxelles relance son plan d'action contre les vols
©DEMOULIN BERNARD
Masquelier Romain

Se lever le matin, prendre son café, son casque, sa veste fluo… et découvrir un poteau dénudé : le vélo a été volé. Ce phénomène n’est pas nouveau, et ne cesse en réalité d’augmenter à Bruxelles.

En 2019, 4 391 vols de vélos ont été signalés en Région bruxelloise, ce qui représente une augmentation de 15 % par rapport à 2018… et les autorités estiment que seul un tiers des vols sont effectivement déclarés ! 15 000 vélos environ sont donc volés chaque année à Bruxelles. Les vélos sont principalement dérobés à proximité des stations de métro, des gares et dans les quartiers animés. Mais un tiers des vélos sont volés dans des espaces privés.

Pour lutter contre ce phénomène, l’exécutif bruxellois vient d’approuver un nouveau plan d’action contre le vol de vélos. Entre autres, des emplacements sécurisés supplémentaires seront installés dans les parkings, les stations de métro, et leurs alentours, avec notamment un nouveau type de structure super-résistante.

Les "vélos ventouses", abandonnés, devraient également être retirés des arceaux dans des délais les plus brefs afin de permettre une meilleure rotation. Les vendeurs de vélos sont aussi appelés à faire de la sensibilisation sur choix du cadenas, l'importance de l'identification à la plateforme gratuite mybike.brussels et l'utilisation du sticker d'enregistrement… Une formule de bons d'achat pour un cadenas de qualité à dépenser auprès des vélocistes bruxellois est même actuellement à l'étude.

Le plan Good Move prévoit d’ailleurs de tripler dans la capitale le nombre de déplacements à vélo d’ici 2030. Une ambition qui pourrait être contrecarrée par le vol des bicyclettes.

" De plus en plus de Bruxellois veulent acheter un vélo, mais ne le font pas car ils n'ont pas d'endroit sûr pour le garer. C'est dommage car le vélo n'est pas seulement bon pour la santé du cycliste mais aussi pour les embouteillages et la qualité de l'air dans notre région ", déplore la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke van den Brandt (Groen). Selon le gouvernement, des études montrent en effet qu'une victime sur trois d'un vol de vélo ne fait plus de vélo par la suite.

28 voleurs arrêtés

Dans tout le pays en 2019, 14 % des vols de bicyclettes se sont produits à Bruxelles… alors qu’en 2000, ce taux n’était que de 2 %.

Lors des sept premiers mois de cette année, la zone de police Bruxelles-Ixelles a arrêté 28 personnes pour vol de vélo. Mais la zone ne sait nous fournir de chiffres quant au nombre de vélos retrouvés, ou des informations relatives à la présence d'éventuelles bandes organisées actives dans le vol de vélos. La porte-parole de la zone nous dit pourtant qu'il est probable que ces bandes existent "étant donné qu'une certaine gamme de vélos volés (souvent cargobikes électriques, vélos haut de gamme) sont rarement retrouvés dans le circuit de recel habituel du milieu".

Rappelons que la police a mis en place une page Facebook " Veloflic Polbru", qui recense les vélos volés. La zone Bruxelles-Ixelles rappelle également que les cadenas ne sont pas infaillibles, et conseille "de multiplier les points d'accroche, afin de ralentir le temps nécessaire à leur destruction et décourager les voleurs".