Voici les étapes nécessaires avant l'extension du pass sanitaire à Bruxelles

Après l'accord survenu mardi soir sur le covid safe ticket, la Région bruxelloise pourrait y recourir à partir du mois d'octobre dans l'horeca, les salles de sport, les discothèques et autres.

"En principe, les règles sanitaires actuelles sont d'application jusqu'à la fin de ce mois. Ce serait donc bien si l'on pouvait faire la jonction en l'introduisant en octobre", a indiqué mercredi Zeynep Balci, porte-parole du ministre-président bruxellois.

Avant pareille introduction, plusieurs étapes seront toutefois nécessaires. L'accord de coopération doit ainsi encore être approuvé en comité de concertation, ce qui devrait être réalisé ce mercredi par voie électronique.

Ensuite, le Conseil d'Etat doit être consulté, ce qui ouvrira ensuite la voie à un débat au parlement bruxellois. Il appartiendra ensuite au gouvernement bruxellois de déterminer quels secteurs seront concernés.

L'accord trouvé mardi soir permet aux Régions d'imposer le coronapass aux personnes de plus de 16 ans dans différents secteurs d'activités pour y limiter la propagation du coronavirus. Il s'agit de l'horeca, des salles de sport, des discothèques, des salles de danse, des bourses et salles de conférence. Pour les événements de grande taille, le covid safe ticket reste d'application pour les plus de 12 ans.

"L'accord de coopération offre beaucoup d'espace et de possibilités pour discuter de toutes ces choses. Nous allons voir lesquelles nous allons utiliser", a conclu Mme Balci.

Sur le même sujet