Un journaliste de la VRT victime d’une agression homophobe : "Une matinée typique à Bruxelles"

Les faits se sont déroulés vers 9h15 sur la place Anneessens, dans le centre-ville. Une enquête est en cours pour retrouver l'agresseur.

Un journaliste de la VRT victime d’une agression homophobe : "Une matinée typique à Bruxelles"
©D.R.
A.F.

Riadh Bahri, journaliste pour la VRT, a été victime d’une agression homophobe ce vendredi à Bruxelles. Les faits se sont déroulés place Anneessens vers 9h15. Il relate sa mésaventure sur Twitter.

Alors qu’il promenait son chien, une personne lui demande le chemin. "Je suis si gentil et naïf de répondre", explique-t-il. Il a dans la foulée reçu une gifle et a été roué de coups. Sa chaîne a été arrachée et volée. Il dit s’être fait traiter de "sale pédé". "Une matinée typique à Bruxelles", lâche-t-il.

"J’aimerais remercier les policiers de la zone Bruxelles Capitale Ixelles. Je suis arrivé en pleurant mais les agents ont été si gentils que je suis sorti du commissariat avec un léger sourire. Je n’ai pas de blessures visibles, juste une douleur à la poitrine et dans les jambes."

Contactée, Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles, confirme qu’une enquête est en cours afin de retrouver l’agresseur, toujours en fuite.

Sur le même sujet