Agressions sexuelles au Cimetière d’Ixelles: le fédéral va se réunir en urgence

Sarah Schlitz (Ecolo), Secrétaire d’Etat à l’égalité des genres et des chances, a convoqué cette réunion suite aux multiples témoignages qui ont été faits ces derniers jours.

Agressions sexuelles au Cimetière d’Ixelles: le fédéral va se réunir en urgence
©Ennio Cameriere
La Rédaction (avec Belga)

Deux bars situés dans le quartier du Cimetière d'Ixelles sont dans la tourmente depuis qu'un membre du personnel est visé par de nombreux témoignages apparus sur les réseaux sociaux faisant part de viols et d'agressions sexuelles.

Ces témoignages se multiplient en effet, dénonçant des actes qui se seraient déroulés dans ces deux bars, mais également dans d'autres établissements bruxellois. Une marche s'est tenue jeudi soir pour soutenir les victimes.

Face à la tournure des événements, Sarah Schlitz (Ecolo), secrétaire d’Etat à l’égalité des genres et des chances, a convoqué une réunion d'urgence au fédéral, qui se tiendra mercredi prochain. Selon Le Soir, le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne et la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden seront conviés à cette réunion, en vue "d’analyser la situation à Ixelles pour voir l’étendue du problème, et l’élargir d’un point de vue fédéral dans la lutte contre les agressions sexuelles, en particulier dans les lieux de fête".

Doulkeridis entend ouvrir largement le débat

Le bourgmestre d'Ixelles, Christos Doulkeridis, ne dispose actuellement pas des éléments matériels pour ordonner la fermeture de deux bars, a-t-il indiqué vendredi. Il propose un débat plus large autour de mesures visant à rendre ces lieux de vie nocturne en général plus accueillants pour les femmes.

"Je ne dispose pas d'éléments matériels m'autorisant à ordonner la fermeture de ces deux établissements. J'ai demandé à la zone de police et au parquet de me tenir informé à ce sujet", a expliqué le bourgmestre, interrogé vendredi, alors que certains évoquaient une décision en ce sens.

M. Doulkeridis a ajouté qu'il travaillait sur un plan structurel visant à rendre les zones de vie nocturne d'Ixelles plus sûres en particulier pour les femmes. Ce plan sera mis au point dans les tout prochains mois en s'appuyant sur un diagnostic de la situation impliquant surtout les femmes.

Sur le même sujet