Ixelles: l’émoi autour de violences sexuelles ne s’éteint pas

Quelque 1 300 personnes ont marché à Ixelles. Le politique se saisit du dossier alors que le parquet travaille discrètement.

Ixelles: l’émoi autour de violences sexuelles ne s’éteint pas
©Ennio Cameriere
La secrétaire d’État à l’Égalité des genres Sarah Schlitz (Écolo) tient à se saisir du dossier des agressions sexuelles qui auraient été commises dans des bars...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet