Suspicions d'agressions sexuelles au Cimetière d'Ixelles: le bourgmestre envisage de fermer les bars concernés

Christos Doulkeridis (Ecolo) songe à fermer les deux établissements concernés par plusieurs plaintes.

Suspicions d'agressions sexuelles au Cimetière d'Ixelles: le bourgmestre envisage de fermer les bars concernés
©Ennio Cameriere
M.Ch

Hier soir, environ 1500 personnes ont manifestéen soutien aux victimes de violences sexuelles dans les rues d'Ixelles. "Nous sommes fortes, nous sommes fières, et féministes et radicales et en colère !", scandaient les manifestantes.

Le bourgmestre d'Ixelles a ensuite accueilli une délégation a la fin de la manifestation.

"Le bourgmestre a très bien expliqué ce qu'il fait et entend faire, au-delà de la décision de fermeture immédiate des deux bars (pour laquelle il veut monter un dossier qui pourra éventuellement résister aux recours) et du renforcement de la présence policière demandée par les filles et dans les limites imposées par les procédures judiciaires en place", a annoncé sur sa page Facebook, Monica Frassoni, la présidente du Conseil communal.

Les bars ne sont pas encore officiellement fermés mais Christos Doulkeridis y songe sérieusement. "On regarde pour constituer un dossier solide juridiquement en vue d'une éventuelle fermeture mais rien n'est décidé pour l'instant. On attend les informations nécessaires mais étant donné qu'une instruction est en cours ce n'est pas si évident. En tout cas, c'est en réflexion", a-t-il confié.

Sur le même sujet