Les diplômés de la Haute Ecole Léonard de Vinci déçus de ne pas pouvoir être proclamés devant leurs proches: "Nous analysons la situation"

La direction a entendu les diplômés.

Les diplômés de la Haute Ecole Léonard de Vinci déçus de ne pas pouvoir être proclamés devant leurs proches: "Nous analysons la situation"
©shutterstock
J.F.

Les diplômés en soins infirmiers de la Haute Ecole Léonard de Vinci ont laissé éclater leur déception après avoir appris que leurs proches ne pourraient pas être présents lors de leur cérémonie de proclamation en novembre prochain. Ceux-ci pourront assister à la cérémonie en distanciel, via une retransmission par internet, note La Capitale. Mais, pour beaucoup d'ex-étudiants, ce n'est pas suffisant.

"On est beaucoup à être dégoûtés que nos proches ne puissent pas être présents", nous confie Marie, une diplômée. Sur la page Facebook de la Haute Ecole, on peut lire une dizaine de commentaires du même style. "Tellement triste de ne pas bénéficier d'une belle cérémonie de remise de diplôme après 4 années d'études d'infirmière entouré de notre famille et nos proches. Nous sommes tous, jeunes diplômés, dans l'incompréhension et la déception de ne pas pouvoir en faire profiter les nôtres en présentiel."

Ce qui rend la pilule difficile à avaler pour eux est que la Haute Ecole a célébré la rentrée académique en invitant du public. Si l'école précise que le Covid Safe Ticket était demandé, les diplômés ne comprennent pas pourquoi un tel dispositif ne peut pas être mis en place pour leur proclamation.

Interrogée, la Haute Ecole a tenu à préciser qu'elle avait pris connaissance de leur déception. "La direction est en train d'analyser la situation", nous dit-on. "Les diplômés ont beaucoup d'importance pour nous", ajoute l'école qui rappelle qu'elle se soucie du bien-être de ses étudiants et alumnis. Précisons également que la Haute Ecole Léonard de Vinci n'est pas la seule qui a choisi de ne pas convier les proches lors de la proclamation de ses diplômés cette année.