La Fédération Wallonie-Bruxelles et l’Adeps lancent les "Maisons Sport Bien-Être"

Un nouveau projet-pilote est lancé à Bruxelles pour le bien-être et l’épanouissement de tous à travers l'activité physique.

La Fédération Wallonie-Bruxelles et l’Adeps lancent les "Maisons Sport Bien-Être"
©D.R.
Justin Jennequin

Ce jeudi 28 octobre, au Hall des Sports de l'ULB, la ministre Valérie Glatigny, en charge notamment des Sports et de l'Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, a lancé fièrement un nouveau projet-pilote "Maisons Sport Bien-Être" dans quatre communes bruxelloises via leurs centres sportifs locaux respectifs reconnus par l'Adeps. Cela s'inscrit dans l'opération du raccrochage de la population aux pratiques sportives menée par le gouvernement de la FWB en cette période post-Covid. "La pandémie a aussi provoqué de nombreux décrochages sportifs et notre mission est d'offrir des solutions pour tenter d'y remédier", explique Valérie Glatigny.

En partenariat avec l’école de Sports de l’ULB, le Parc Sportif des Trois Tilleuls, le Centre Sportif Ixellois Albert Demuyter et le Centre Adeps de la Forêt de Soignes, ces nouvelles "Maisons Sport Bien-Être" se veulent inclusives et visent un public très large: peu importe le niveau de forme ou l'âge, tout le monde y est le bienvenu. En effet, ces maisons proposeront des tests physiques, de nutrition et de diététique mais aussi des tests sur les habitudes afin de conseiller et offrir un suivi personnalisé aux personnes qui souhaitent se remettre en mouvement.

"À la suite de tests auxquels tout le monde peut s'inscrire, on pourra diriger les personnes vers l'activité physique ou sportive qui leur conviendra le mieux, et leur offrir ensuite un suivi de qualité", explique Yvan Luyten, l'un des initiateurs du projet-pilote bruxellois.

"L'Adeps veut placer chaque individu dans des conditions idéales pour faire du sport", affirme Alain Laitat, administrateur général du Sport à la FWB.

L’Adeps compte collaborer avec les universités, pour leur personnel disponible (moniteurs sportifs diplômés et étudiants en master de kinésithérapie et d’éducation physique), et les communes, pour leurs expertises (CPAS, échevin des sports, etc.). Après analyse du projet-pilote bruxellois lancé cette semaine, elle espère mobiliser à l'avenir plus de cent acteurs à travers la Wallonie et la région bruxelloise pour garantir la réussite de ce projet.

L'accès à ces "Maisons Sport Bien-Être" est ouvert à tous, quel que soit l’âge, l’état de santé, le milieu culturel et/ou socio-économique, et moyennant une cotisation forfaitaire de 50€ (montant potentiellement remboursable par les mutuelles, le CPAS, la commune…). Yves Luyten affirme que la qualité du suivi proposé les vaut amplement. Un super investissement pour votre épanouissement et le bien-être de chacun...

  • Comment bénéficier des services proposés ?
    En contactant le Centre de Conseil du Sport (CCS) de Bruxelles - Adeps (02/344.06.03 ou adeps.ccs.bxl@cfwb.be) qui fournira toutes les informations nécessaires afin de vous orienter au mieux en fonction de vos besoins vers les centres sportifs partenaires du projet pilote.

  • Les 4 Centres sportifs bruxellois partenaires du projet
  1. Parc Sportif des Trois Tilleuls, Avenue Léopold Wiener 60, 1170 Watermael-Boitsfort.
  2. Ecole de Sports de l'ULB, Avenue Buyl 105, 1050 Bruxelles.
  3. Centre Sportif Ixellois Albert Demuyter, Rue Volta 18, 1050 Ixelles.
  4. Centre Adeps de la Forêt de Soignes.