Hooligans, jeunes Bruxellois... Qui étaient les casseurs présents à la manifestation anti-mesures sanitaires à Bruxelles?

Des casseurs ont infiltré la manifestation anti-mesures sanitaires qui se tenait à Bruxelles ce dimanche. Quel est le profil de ces émeutiers?

Hooligans, jeunes Bruxellois... Qui étaient les casseurs présents à la manifestation anti-mesures sanitaires à Bruxelles?
©AFP
E.L

Ce dimanche après-midi, environ 35.000 personnes ont défilé dans les rues de la capitale afin de protester contre les mesures sanitaires en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19, notamment la vaccination obligatoire et le Covid Safe Ticket.

Si la manifestation a débuté dans le calme, la situation a ensuite dégénéré en milieu d'après-midi. Des casseurs ont infiltré le cortège et ont notamment fait usage de feux d'artifices et de projectiles en tous genres, provoquant notamment des débuts d'incendie et des dégâts matériels. Six policiers ont également été blessés lors de ces échauffourées. En début de soirée, les forces de l'ordre annonçaient avoir procédé à 42 arrestations administratives et 2 arrestations judiciaires.

Ce lundi, on en sait davantage sur le profil de ces casseurs. La porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles, Ilse Van de Keere, a tout d'abord rappelé le modus operandi habituel de ces émeutiers: "Ce sont des gens qui profitent à chaque fois qu'il y a une manifestation importante pour s'y infiltrer et faire du grabuge, ainsi qu'aller à la confrontation avec la police. Ils amènent des projectiles, ils lancent des feux d'artifices contre les policiers", a-t-elle détaillé.

Hooligans et jeunes Bruxellois

Selon nos confères de Het Laatste Nieuws, des hooligans connus des autorités pour des incidents lors de matchs de football feraient notamment partie des personnes arrêtées. Des jeunes Bruxellois, connus des forces de l'ordre, ont également été identifiés. La plupart d'entre eux n'ont pas participé directement à la manifestation, mais ont simplement rejoint le cortège pour "casser", précise encore HLN.

RTL Info indique également que l'extrême-droite flamande était bien représentée lors de la manifestation, sans pouvoir confirmer la proportion de casseurs parmi eux.

Hooligans, jeunes Bruxellois... Qui étaient les casseurs présents à la manifestation anti-mesures sanitaires à Bruxelles?
©BELGA

Afin d'identifier un maximum d'émeutiers, la police bruxelloise a créé une "task force" dont le rôle sera de rassembler et d'analyser les images diffusées sur les réseaux sociaux. "Nous allons également inviter ceux qui auraient filmé ces violences à nous faire parvenir leurs images, toutes ces prises de vues seront étudiées afin notamment d'établir un lien entre les actes de violence et les auteurs de ces actes. Cela prendra du temps", a expliqué Ilse Van de Keere à nos confrères de la RTBF.

Sur le même sujet