Démolition du viaduc Herrmann-Debroux : "Si c’est le chaos, c'est la Wallonie qui en sera responsable"

Didier Gosuin rappelle que les intentions bruxelloises de démolir le viaduc Herrmann-Debroux sont connues depuis quinze ans.

Démolition du viaduc Herrmann-Debroux : "Si c’est le chaos, c'est la Wallonie qui en sera responsable"
©JC Guillaume
Arnaud Huppertz & Julien Rensonnet
Le bourgmestre d'Auderghem, Didier Gosuin (DéFI), ne cache pas son agacement à la suite de la levée de boucliers observée en Brabant wallon à propos du projet de démolition du viaduc Herrmann-Debroux. "Messieurs Flahaut, Antoine et Henry semblent découvrir un projet vieux de quinze ans, un projet adopté par le précédent gouvernement bruxellois. Ils...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet