Mis en place depuis moins d’un an, le Brupass va augmenter dès février 2022

La décision vient du comité de pilotage RER.

Mis en place depuis moins d’un an, le Brupass va augmenter dès février 2022
©BELGA
Ro.Ma.

La formule était attendue avec impatience par les voyageurs de la capitale. Mais à peine introduit, le Brupass va déjà augmenter dès février prochain. La RTBF a dévoilé ce jeudi matin que toutes les formules, à l'exception du "Brupass 1 voyage" et de l'abonnement annuel, allaient être revues à la hausse de manière annuelle jusqu'en 2024.

Pour rappel, le Brupass a été créé en février 2021: il s'agit d'un ticket combiné qui permet de voyager avec un titre de transport unique à l’intérieur de la Région Bruxelles et de la périphérie immédiate via les différents opérateurs de transport en commun (Stib, De Lijn, Tec et SNCB). Le "Brupass XL", plus onéreux, offre un périmètre plus large (11,5 km autour de Bruxelles) pour des voyages dans le Vlaamse Rand.

Mis en place depuis moins d’un an, le Brupass va augmenter dès février 2022
©Stib

Selon le tableau publié par la RTBF, qui nous a été confirmé, le carnet de 10 voyages augmenterait de 60 centimes dès février pour atteindre le prix de 15,60€… mais le ticket unitaire reste fixé à 2,40€. Le voyage simple “XL” augmenterait en revanche de 10 centimes dès février prochain, et le XL à la journée de 1€.

L’abonnement mensuel au Brupass “normal” passerait quant à lui de 55,50€ à 56,50€, et l’abonnement mensuel XL de 74 à 78€.

Les augmentations se poursuivent de manière continue jusqu’en 2024. Cette année-là, le ticket unitaire du Brupass XL devrait atteindre 3,30€ et l’abonnement XL 80€.

Cette décision a été prise par le "comité de pilotage RER", composé des quatre opérateurs de transport public, "afin d'harmoniser au mieux le prix des tickets", nous indique le ministère fédéral de la Mobilité. De son côté, la SNCB nous confirme que cette augmentation "entre dans le cadre d'une révision des tarifs, au sein des 4 opérateurs de transport. Le processus d'approbation est actuellement en cours."

Cette hausse doit en effet faire l’objet d’un accord au sein des différents exécutifs régionaux. Ce jeudi, l’augmentation pour l’année 2022 a en tout cas été approuvée par le conseil des ministres bruxellois.

Sur le même sujet