Ripoux à la commune d’Anderlecht: près de 2000 faux délivrés par an

Les premiers soupçons dataient de janvier 2020 lorsqu’Anderlecht avait suspendu deux fonctionnaires impliqués dans un trafic de faux documents.

Ripoux à la commune d’Anderlecht: près de 2000 faux délivrés par an
©BELGA
Le dossier s’est accéléré fin octobre lorsqu’une personne a été interpellée au guichet avec un faux. Une perquisition...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité