Bruxelles: des manifestants tentent de pénétrer au cabinet Vandenbroucke, la police utilise des gaz lacrymogènes (PHOTOS)

Environ 3.800 personnes, selon l'estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, manifestent ce mardi depuis 10h30 à Bruxelles contre l'obligation vaccinale visant le personnel soignant.

Bruxelles: des manifestants tentent de pénétrer au cabinet Vandenbroucke, la police utilise des gaz lacrymogènes (PHOTOS)
©Montage Belga
La rédaction

Cette manifestation, organisée en front commun par la CGSP, le Setca, la CNE, le SLFP et la CGSLB, a débuté par un rassemblement sur la place de La Chapelle. Le cortège s'est ensuite mis en branle en direction du carrefour Arts-Loi, aux portes de la "zone neutre" et du siège du gouvernement fédéral.

Des manifestants ont en début d'après-midi tenté de pénétrer à l'intérieur du cabinet du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke. Comme le relaient nos confrères du Het Laatste Nieuws, la police a dû intervenir et utiliser des gaz lacrymogènes pour éloigner les manifestants récalcitrants.

Des photos partagées sur les réseaux sociaux attestent des débordements.

Bruxelles: des manifestants tentent de pénétrer au cabinet Vandenbroucke, la police utilise des gaz lacrymogènes (PHOTOS)
©Belga
Bruxelles: des manifestants tentent de pénétrer au cabinet Vandenbroucke, la police utilise des gaz lacrymogènes (PHOTOS)
©Belga
Bruxelles: des manifestants tentent de pénétrer au cabinet Vandenbroucke, la police utilise des gaz lacrymogènes (PHOTOS)
©Belga