Le rond-point Schuman va devenir une place urbaine quasi sans voiture

Urban.brussels a octroyé le permis de bâtir pour le réaménagement complet du rond-point Schuman, au coeur du quartier européen de la capitale, ont annoncé vendredi les autorités régionales et fédérales compétentes, ainsi que la Ville de Bruxelles.

Le rond-point Schuman va devenir une place urbaine quasi sans voiture
©Christophe Bortels

Après un parcours intense de plusieurs années, Bruxelles Mobilité a obtenu le permis de bâtir pour ses plans. Beliris réalisera les travaux dans les prochaines années.

Le maître d'ouvrage bruxellois Beliris prévoit le début des travaux à la fin de l'année 2022. Le projet a été inclus dans le plan de relance du gouvernement fédéral, grâce auquel il peut compter sur un financement européen de 21 millions d'euros.

La philosophie générale derrière le projet tient compte du caractère central de la place Schuman et utilise une conception en cercles concentriques. La nouvelle place urbaine aura la forme d'une cuvette et accueillera un auvent moderne en acier sous lequel pourront se retrouver visiteurs et habitants.

Une grande zone piétonne sera aménagée tout autour de la place, avec des bancs, des arbustes et près de 100 arbres. La zone de la Petite rue de la Loi sera également entièrement réaménagée. Le parc du Cinquantenaire sera ainsi relié à la place et il sera possible de rejoindre à pied les bâtiments du Conseil et de la Commission d'une manière agréable. La nouvelle place Schuman constituera ainsi l'entrée du parc du Cinquantenaire. Le trafic automobile sera limité entre l'avenue de Cortenbergh et la rue de la Loi. Une piste cyclable sûre de couleur ocre reliera ces deux axes.

La construction en acier au centre en bas de la place sera un miroir pour ceux qui y passent et se traduira ainsi en une nouvelle attraction dans la ville. Cette structure miroir sera surmontée d'un toit vert.

En 2015, Pascal Smet, alors ministre des Travaux publics et le ministre-président Rudi Vervoort ont conclu un accord politique pour réaménager en profondeur la place Schuman, au cœur du Quartier européen de Bruxelles.

La même année, Bruxelles Mobilité a lancé un concours international d'architecture, auquel plus de 20 bureaux ont participé. Le Maître architecte bruxellois a accompagné le concours. Cinq bureaux ont été sélectionnés pour introduire un projet. En 2017, le projet du bureau d'architectes danois COBE et du bureau bruxellois BRUT a été déclaré gagnant.

COBE, dont le siège se trouve à Copenhague, est un important bureau d'architectes international qui a remporté plusieurs prix. BRUT est un jeune bureau bruxellois qui ambitionne un espace public qualitatif dans la ville.

Après divers ateliers et consultations avec les riverains, les commerçants et les usagers de la place, le projet initial a été affiné par l'équipe d'architectes en étroite concertation avec Bruxelles Mobilité et Beliris.

En 2019, Bruxelles Mobilité a déposé une demande de permis. Le projet est ensuite passé par la procédure urbanistique, qui comprend une enquête publique et un avis de la commission de concertation.

En avril 2021, après concertation entre Pascal Smet, secrétaire d'Etat à l'Urbanisme, la ministre des travaux Publics Elke van den Brandt, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close et l'échevin de l'Urbanisme Ans Persoons, il a été décidé d'adapter le projet sur plusieurs points.

En concertation avec Bruxelles Mobilité, urban.brussels a alors formulé, via un article 191 du Code bruxellois d'aménagement du Territoire (CoBaT), une demande officielle de modification des plans. La possibilité de fournir plus de plantes et de planter des arbres supplémentaires sur la place et d'assurer l'accès à la place aux personnes à mobilité réduite et aux malvoyants a été explorée.

Du point de vue de la mobilité, il a été proposé d'inverser le sens unique entre l'avenue de Cortenbergh et la Petite rue de la Loi afin de mieux gérer le flux de voitures et de relier une piste cyclable bidirectionnelle à l'avenue de la Renaissance.

Sur la base de ces questions, Bruxelles Mobilité a soumis une proposition adaptée en octobre 2021.

Urban.brussels juge maintenant, en tenant compte du fait qu'une grande gare et station de métro est située sous la place, que Bruxelles Mobilité a suffisamment répondu aux questions supplémentaires posées en avril.

Conformément à la décision politique, l'administration de l'urbanisme a accordé un permis d'urbanisme pour le projet, donnant ainsi le feu vert définitif au réaménagement de la place Schuman.

Le rond-point Schuman va devenir une place urbaine quasi sans voiture
©COBE + BRUT