Face à la vague Omicron, l'UZ Brussel décide de suspendre les visites à partir du 10 janvier

A partir de lundi, l'UZ Brussel n'autorisera plus les visiteurs dans son enceinte en raison notamment de la pression constante sur l'hôpital, de l'assouplissement des règles de dépistage et de quarantaine et de la contagiosité accrue du variant omicron.

Face à la vague Omicron, l'UZ Brussel décide de suspendre les visites à partir du 10 janvier
©Ennio Cameriere
Belga

L'établissement souligne qu'il est conscient de l'impact majeur de cette décision sur ses patients et sur les visiteurs, mais souhaite "protéger de manière optimale" ceux-ci ainsi que son personnel, écrit-il sur son site web.

Des exceptions seront néanmoins possibles pour certains services et moyennant certaines conditions, par exemple pour ce qui concerne les soins palliatifs. "Dans ce cas-ci, les familles seront informées des conditions de visite et recevront une carte de visite rouge", explique l'hôpital. Seules ces cartes rouges seront valables pour une visite à partir de lundi, les vertes étant suspendues.

A l'hôpital des enfants KidZ Health Castle, les frères et soeurs ne seront plus non plus autorisés, sauf circonstances exceptionnelles, et des dispositions spécifiques seront mises en place pour les parents et autres tuteurs.

L'UZ Brussel assure mettre "tout en œuvre pour assurer un maximum de contact entre ses patients et leurs familles dans ce contexte difficile". La ligne d'information pour les proches reste ouverte tous les jours de 08h00 à 18h00 au 02/477.88.01 et des demandes de conversation par vidéoconférence sont possibles à l'adresse mail socialedienst@uzbrussel.be.