Convoi de la liberté : l'hôpital UZ Brussel et l'aéroport de Zaventem peut-être difficilement accessibles lundi

Des perturbations sont attendues sur la route.

Convoi de la liberté : l'hôpital UZ Brussel et l'aéroport de Zaventem peut-être difficilement accessibles lundi
©BELGA

L'hôpital universitaire UZ Brussel prévient sur son site web qu'il pourrait être difficilement accessible lundi en raison du convoi de la liberté qui souhaite rejoindre la capitale belge. Il recommande aux patients de prévoir suffisamment de temps pour arriver à l'heure de leur rendez-vous. Les convois de la liberté se sont constitués sur le modèle de la mobilisation qui paralyse actuellement la capitale canadienne Ottawa.

Brussels Airport recommande aux voyageurs de prendre leurs précautions

Brussels Airport avertit dimanche les voyageurs qui souhaitent relier l'aéroport à prendre leurs précautions alors que la capitale risque d'être perturbée lundi par l'arrivée d'un convoi de la liberté. "Gardez l'actualité à l'œil, arrivez à l'avance et prenez si possible le train", conseille la porte-parole de l'aéroport, Nathalie Pierard.

Les convois de la liberté, protestation hétéroclite de personnes opposées aux mesures sanitaires, appellent à rejoindre le centre de Bruxelles et son quartier européen demain/lundi. Selon la police française, une centaine de véhicules se dirigeraient vers la capitale belge malgré l'interdiction faite par les autorités de la manifestation.

La crainte est que des manifestants bloquent les voies d'accès à l'aéroport de Bruxelles-National. La police sera déployée pour sécuriser ces accès pour les passagers et employés mais Brussels Airport demande aux voyageurs à bien suivre l'évolution de la situation et à partir suffisamment tôt pour ne pas rater leur vol. "Nous recommandons de prendre le train, dans la mesure du possible", ajoute Mme Pierard.

Environ 12.000 passagers au départ de l'aéroport national de Zaventem sont attendus lundi.