Une quantité importante de stupéfiants et d'armes saisie vendredi et samedi à Bruxelles

La recherche locale de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles a découvert une importante quantité de stupéfiants, surtout synthétiques, et d'armes, lors de perquisitions vendredi et samedi, a communiqué la zone mercredi.

Une quantité importante de stupéfiants et d'armes saisie vendredi et samedi à Bruxelles
©Shutterstock

Deux suspects ont été mis à disposition du parquet de Bruxelles. Une patrouille a observé des va-et-vient d'acheteurs potentiels de stupéfiants au domicile d'un éventuel dealer, vendredi soir. Après perquisition du lieu, les policiers ont saisi une quantité de 102 grammes de 3MMC [drogue de synthèse dérivée de la méthadone] ainsi que 63 grammes de MDMA, 121 pilules d'ecstasy, 9 grammes de crystal meth, une petite quantité de LSD et 2,5 litres de GHB.

Le dealer suspecté est en aveu. Il a été mis à la disposition du parquet de Bruxelles après audition. Il est cité à comparaître le 18 mars 2022 devant la 67e chambre du tribunal correctionnel.

Par ailleurs, samedi, une patrouille a observé des va-et-vient suspects dans une habitation située avenue Houba de Strooper à Laeken. Une perquisition a permis de découvrir de nombreuses armes, "telles que des bâtons télescopiques, des armes à impulsion électrique, du spray au poivre et un couteau", selon la police.

Les policiers ont aussi mis la main sur une somme de 4.170 euros en liquide, sur trois carnets avec des numéros de téléphone ainsi que sur une quantité de 107 grammes de crystal meth, une boîte contenant des pilules d'Ecstasy, une petite quantité de marijuana et 1.040 sachets de conditionnement.

L'occupante, connue des services de police, notamment pour la vente de stupéfiants, a nié les faits. "Elle a été mise à la disposition du parquet de Bruxelles après audition. Un juge d'instruction a été saisi", a précisé la police.