Woluwe-Saint-Lambert : Trois véhicules de la brigade canine détruits par des cocktails Molotov

C'est la seconde fois que la police est la cible de cocktails Molotov en Région bruxelloise cette semaine.

A. F.

Trois véhicules de la brigade canine de la zone Montgomery ont été la cible de cocktails Molotov dans la nuit de mardi à mercredi. Les faits sont survenus sur le parking du commissariat situé avenue Andromède à Woluwe-Saint-Lambert.

"Le feu s'est propagé au bâtiment qui était heureusement vidé de ses occupants", explique le chef de corps Michaël Jonniaux. "Les trois véhicules ont été complètement détruits et le bâtiment sera inoccupable pour un certain temps. Heureusement, il n'y avait aucun policier ou chien à l'intérieur."

Les circonstances précises de cet acte de vandalisme ne sont pour l’heure pas connues. Selon nos informations, il s’agirait d’une forme de représailles suite à une arrestation effectuée dans la nuit.

L’enquête est en cours pour retrouver le ou les auteurs. L’affaire a été transmise au parquet de Bruxelles.

C'est la deuxième fois cette semaine que des infrastructures de la police sont la cible de cocktails Molotov en Région bruxelloise. Ce lundi soir, c'était le commissariat central de Molenbeek qui a été victime d'une attaque aux cocktails Molotov. Les caméras de surveillance du bâtiment ont pu filmer la scène, qui a ensuite été retransmise sur les réseaux sociaux.

Le parquet annonce qu'aucun blessé n'est à déplorer et que les dégâts matériels sont légers : "ils concernent surtout les véhicules garés sur le parking".

Thierry Belin, secrétaire national du syndicat de police SNPS, expliquait dans nos colonnes que tout avait commencé par un rodéo urbain. "Des agents ont voulu intervenir, il y a eu une course-poursuite. Deux de mes collègues ont été blessés et ont des jours d'incapacité de travail."