Le monde de la nuit bruxellois récolte 100 000 € pour l'Ukraine

En seulement quelques jours, un rassemblement d’une quinzaine de collectifs du monde de la nuit belge et festivals de musique électronique ont organisé un festival en plein air afin de récolter des fonds pour les victimes de la guerre en Ukraine. En collaboration avec la Ville de Bruxelles, ils ont rassemblé plus de 4000 danseurs pour soutenir l'appel à la paix.

Le monde de la nuit bruxellois récolte 100 000 € pour l'Ukraine
©United for Ukraine

Avec un Atomium aux couleurs bleues et jaunes en arrière-plan, l'événement n'aurait pas pu être organisé dans un lieu plus symbolique. Les DJ sets d'artistes tels que Charlotte de Witte, Lefto, AliA et DC Salas ont créé une atmosphère électrique qui a fait monter les esprits pour une bonne cause. Le point culminant de la soirée a été atteint lorsque la chanteuse ukrainienne Ana Fantana est montée sur scène pour chanter l'hymne national ukrainien devant des milliers de personnes qui retenaient leur souffle - un puissant moment de force et de solidarité.

Le monde de la nuit bruxellois récolte 100 000 € pour l'Ukraine
©United for Ukraine


L'événement a permis de récolter la somme de 100 000 euros, grâce aux efforts exceptionnels de plus de 22 organisations, 80 bénévoles et 30 fournisseurs. De la vente des billets aux recettes des bars, la totalité est allée directement aux victimes de la guerre en Ukraine via Underground4Ukraine (https://underground4ukraine.org). Cette organisation à but non lucratif envoie des dons forfaitaires toutes les deux semaines au Fond pour les femmes ukrainiennes, au Fond d'action urgente et à Voices. Ces trois ONG fournissent en permanence une aide humanitaire aux Ukrainiens déplacés les plus vulnérables et aux personnes directement touchées par la guerre en Ukraine.