Six ans après les attentats, le Premier ministre et des représentants des victimes se réunissent pour une cérémonie d'hommages

Une cérémonie d'hommages se tiendra mardi au mémorial dédié aux victimes d'attentats terroristes dans la rue de la Loi à Bruxelles, six ans après les attentats qui ont frappé la capitale.

Belga
Six ans après les attentats, le Premier ministre et des représentants des victimes se réunissent pour une cérémonie d'hommages
©BAUWERAERTS DIDIER

Les organisations représentant les victimes, le Premier ministre Alexander De Croo ainsi que les responsables de Brussels Airport et de la Stib seront présents. La Belgique a été frappée par deux attentats terroristes quasi simultanés le 22 mars 2016. A 7h58, deux kamikazes se faisaient exploser dans le hall des départs de l'aéroport de Zaventem. Une heure plus tard, à 9h11, une autre bombe a retenti dans la station de métro Maelbeek, dans le quartier européen de la capitale belge. Le bilan est de 32 morts et plus de 340 blessés.

Les événements, qui avaient plongé le pays dans l'effroi, seront commémorés mardi. Cette année, une cérémonie officielle unique se tiendra au mémorial de la rue de la Loi. Une minute de silence sera également observée à l'aéroport de Bruxelles-National et à la station de métro Maelbeek au moment des explosions.

Les CEO de Brussels Airport, Arnaud Feist, et de la société de transport publics bruxelloise, Brieuc de Meeûs, participeront à la cérémonie d'hommage qui débuter à 10h30 au mémorial de la rue de la Loi. Ils déposeront des gerbes le long du monument en compagnie du Premier ministre et de représentants des organisations de victimes Life4Brussels et V-Europe. L'hommage sera suivi d'une minute de silence, après quoi seront joués les hymnes belge et européen.

La cérémonie souhaite commémorer les victimes du 22 mars 2016, mais aussi toutes les victimes d'attentats terroristes en Belgique et toutes les victimes belges d'attentats à l'étranger.

Par ailleurs, une "journée du souvenir" est organisée le même jour à Molenbeek à l'initiative de la commune, en l'honneur de Loubna Lafquiri. Cette mère de famille molenbeekoise a perdu la vie à 34 ans lors de l'attentat à la station Maelbeek. Un hommage lui sera rendu ainsi qu'à toutes les victimes de violences commises à travers le monde, selon un communiqué de la commune.