Un projet d’école ukrainienne à Bruxelles

"C’est une initiative privée qui n’a rien à voir avec la Fédération Wallonie-Bruxelles", indique-t-on du côté de la ministre Caroline Désir.

Caroline Désir , ministre de l'enseignement , ps , education , scolarité , enfants , école
©Ennio Cameriere
Une école et un centre d’accueil réservés aux enfants qui ont fui la guerre en Ukraine dispensant des cours en ukrainien...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité