Le gouvernement bruxellois valide définitivement la transformation du viaduc Hermann-Debroux en un boulevard urbain

Le Gouvernement bruxellois a approuvé définitivement, ce jeudi 28 avril 2022, le Plan d’Aménagement Directeur (PAD) pour la zone Delta-Herrmann-Debroux. L’ambition principale du projet urbain Delta-Herrmann-Debroux vise à réaménager l’axe E411 en boulevard urbain.

Le gouvernement bruxellois valide définitivement la transformation du viaduc Hermann-Debroux en un boulevard urbain
©BELGA

Le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort (PS), a annoncé ce jeudi l'approbation définitive du Plan d’Aménagement Directeur (PAD) pour la zone Delta-Herrmann-Debroux. Il veut ainsi "réaménager l’axe E411 en boulevard urbain, pour en finir avec les autoroutes dans le cœur de notre Région et reconnecter des quartiers qui, bien que voisins, sont très peu en relation."

Le périmètre du PAD s’étend sur les communes d’Auderghem et de Watermael-Boitsfort. Il comprend l’ensemble de la voirie métropolitaine E411 et ses 3 viaducs mais aussi les boulevards et avenues qui longent l’autoroute et la prolongent.Le PAD Herrmann-Debroux entrera en vigueur dans les 15 jours suivant sa publication au Moniteur Belge. Pour la réalisation du projet global, un horizon d'une dizaine d'années est évoqué.

" On dit souvent que c'est la 1ere impression qui compte… Avec ce PAD Hermann Debroux, nous soutenons une nouvelle expérience d'entrée de Bruxelles : accueillante, repensée et ancrée dans son époque ! Finis les viaducs, autoroute urbaine qui fracturent nos quartiers et qui renvoient à cet imaginaire du tout à la voiture", déclare le Ministre-Président Rudi Vervoort.

Pour Rudi Vervoort, le quartier manque de cohérence urbanistique et spatiale.

"Tout le monde est gagnant quand la ville commence plus tôt ! Le PAD Herrmann-Debroux va permettre un gain très important d'espace public de qualité pour les riverains, l'émergence de beaucoup plus d'alternatives de mobilité et une circulation plus sûre pour tous et toutes. De plus, le PAD permettra la construction d'un dépôt nécessaire à l'électrification de notre flotte de bus et la flotte de camions de Bruxelles-Propreté, ce qui aura un impact sur la qualité de l'air de l'ensemble de notre région", ajoute Elke Van den Brandt (Groen) Ministre de la Mobilité, des travaux publics et de la sécurité routière.

Ce grand projet changera la nature du quartier et modifiera aussi le mode d'accès à la capitale. En effet, le viaduc constitue le chemin d'entrée principale des navetteurs venus de Wallonie, et dans une moindre mesure du Brabant flamand, via la E411.

En novembre 2021, le député PS André Flahaut avait accusé la Région bruxelloise de développer "un projet qui a des conséquences sur ses voisins sans aucune concertation"

La transformation du viaduc se fera en cinq axes: la transformation du le viaduc et l’axe E411 en un boulevard urbain ; le renforcement des alternatives à la voiture pour entrer dans Bruxelles (tram en site propre, plus d’espaces pour les modes actifs) ; un renforcement de de la mixité urbaine entre les différentes fonctions (résidentielle, sociale, économique) ; le développement des espaces publics et espaces verts qui relient les différents quartiers; offrir à la STIB et à l’Agence Bruxelles-Propreté l’infrastructure nécessaire au fonctionnement de leurs services et indispensable à la ville.

Le PAD est également le résultat d’un processus participatif avec des représentants de la société civile. Le projet a été réajusté après une enquête publique organisée en octobre et novembre 2019.

Sur le même sujet