Schaerbeek: l’échevine Sihame Haddioui porte plainte contre Michel De Herde pour attentat à la pudeur et sexisme

L'élue Ecolo porte plainte pour attentat à la pudeur et sexisme contre son collègue de Défi. Ce dernier assure que "ce sont des allégations fantaisistes".

Schaerbeek: l’échevine Sihame Haddioui porte plainte contre Michel De Herde pour attentat à la pudeur et sexisme
©Montage DR et Facebook

La commune de Schaerbeek est secouée par une affaire qui touche directement deux membres de son Collège communal. Selon la RTBF, l’échevine Ecolo de l’Egalité des Genres et des Chances Sihame Haddioui a porté plainte contre l'échevin Michel De Herde (DéFi), qui gère lui le budget.

L'échevine a déposé sa plainte lundi au parquet de Bruxelles, pour attentat à la pudeur et sexisme.

Selon la RTBF, l’attentat à la pudeur remonterait à octobre 2021, lors d'une séance publique du conseil communal. Les deux échevins se trouvaient côte à côte et Sihame Haddioui assure que son collègue a eu un geste déplacé à son encontre. Selon l'élue écologiste, les deux membres du conseil auraient, lors des réunions suivantes, changé de place, à la demande de la bourgmestre faisant fonction Cécile Jodogne (DéFi), qui a été avertie des faits.

En ce qui concerne les remarques sexistes, elles auraient été permanentes selon la plainte de la victime. À noter que cette dernière, depuis deux mois, a décidé de ne plus assister aux réunions du collège communal.

Michel De Herde se dit "surpris"

Michel De Herde se dit "très surpris" par cette plainte à son encontre. "Je ne comprends pas. Il ne s'est strictement rien passé de ce que décrit Madame Haddioui. Ce sont des allégations fantaisistes. Je suis au courant des faits qui me sont reprochés, mais ce sont des inventions, pures et simples, qui ne se sont produites autre part que dans son imagination. Bien entendu, je vais défendre mon honneur jusqu'au bout. J'ai déjà pris une avocate."

Michel De Herde va même plus loin et avance deux raisons qui pourraient expliquer la plainte: "La première plainte déposée contre moi, auprès de la bourgmestre, remonte à fin février dernier, quelques jours après notre marathon budgétaire de six mois. J'ai été rude avec tout le monde par rapport aux demandes de crédits et en particulier avec elle. Au travers de cette plainte, elle veut peut-être se venger ou me faire peur. L'autre raison ? Peut-être, estime-t-elle que je prends trop de place au sein de la communauté musulmane, belgo-marocaine de Schaerbeek. Elle veut me salir, pour essayer peut-être de gagner en popularité."