Défi propose d’élargir Bruxelles aux communes de la périphérie via référendum : "Les francophones de la périphérie se sentent abandonnés"

Le parti amarante veut réaffirmer ses propositions institutionnelles. Il demande notamment la mise en place de referendums pour l’extension de Bruxelles et la révision du nombre d’élus bruxellois et la clé de répartition néerlandophones-francophones. Explications avec François De Smet.

Romain Masquelier
Défi propose d’élargir Bruxelles aux communes de la périphérie via référendum : "Les francophones de la périphérie se sentent abandonnés"
©D.R. & Bernard Demoulin
Back to basics. Cela pourrait être le nouveau leitmotiv de Défi. À deux ans des élections, le parti "fédéraliste" vient de réactualiser sa doctrine institutionnelle avec la réaffirmation de positions fortes par rapport à la périphérie, appelée Vlaamse Rand par certains, Brusselse Rand par d'autres. "L'actualité a certes été moins communautaire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité