Deux ans de prison requis contre l'homme qui s'est introduit dans le palais de justice

"J'avais bu de la vodka et je cherchais de l'argent, de la nourriture et des boissons", a déclaré le prévenu.

Belga
Deux ans de prison requis contre l'homme qui s'est introduit dans le palais de justice
©BELGA

Le parquet a requis, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, une peine de deux ans de prison à l'encontre du jeune homme qui s'est introduit dans le palais de justice, place Poelaert à Bruxelles, la nuit du 17 au 18 mai derniers. Il était entré en cassant une vitre, puis il a bu du champagne dans les bureaux du parquet général, tout en postant sur Snapchat des vidéos de son escapade.

"J'avais bu de la vodka et je cherchais de l'argent, de la nourriture et des boissons", a déclaré le prévenu. "Je suis régulièrement actif sur Snapchat, j'ai donc également posté les photos et les vidéos". Le jeune homme, âgé de 22 ans, a également laissé entendre qu'il faisait partie de la bande urbaine Fuel Gang à Saint-Gilles.

Le parquet a requis à son encontre une peine de deux ans de prison. Par ailleurs, le prévenu pourrait voir tomber son sursis, relatif à une peine de quatre ans de prison prononcée en janvier par la cour d'appel, dans un dossier de prostitution de mineures. Il a déjà plusieurs autres antécédents judiciaires, et, avant sa majorité, était déjà connu du tribunal de la jeunesse.

La Régie des bâtiments, gestionnaire du palais de justice de Bruxelles, qui s'est constituée partie civile dans ce procès, a réclamé un montant de 5.200 euros pour le dommage matériel. Le jugement sera prononcé le 24 juin prochain.