Fini les voitures garées perpendiculairement au trottoir à Bruxelles : seul le stationnement parallèle à la voirie sera autorisé

Le stationnement parallèle à la voirie sera le seul autorisé selon les nouvelles règles urbanistiques bruxelloises.

Fini les voitures garées perpendiculairement au trottoir à Bruxelles : seul le stationnement parallèle à la voirie sera autorisé
©JC Guillaume

Seul le stationnement parallèle à la voirie sera encore autorisé dans la capitale à l'avenir, selon les nouvelles règles urbanistiques 'Good Living' à l'étude par la Région bruxelloise.

Le stationnement perpendiculaire ainsi que celui en épi seront disparaîtront progressivement, a indiqué vendredi le secrétaire d'État bruxellois en charge de l'Urbanisme Pascal Smet, confirmant une information du Nieuwsblad. Selon ces nouvelles règles, seuls 50% au maximum de la voirie sera réservé à l'avenir aux véhicules personnels motorisés.

Fini les voitures garées perpendiculairement au trottoir à Bruxelles : seul le stationnement parallèle à la voirie sera autorisé
©Exemple de stationnement en épi, avenue de Tervueren à Woluwe-Saint-Pierre - GSV

Le stationnement parallèle à la voirie sera le seul autorisé. C'est celui qui prend en effet le moins de place et offre une meilleure visibilité aux conducteurs, et donc une plus grande sécurité pour les autres usagers, dont les cyclistes.

Ces nouvelles règles urbanistiques s'appliqueront à tous les travaux de voirie qui nécessiteront un permis de construire.

Chaque année, quelque 2% des voiries bruxelloises font l'objet d'un réaménagement avec permis. Les places de stationnement perpendiculaire ou en épi ne vont donc pas toutes disparaître d'un coup, mais progressivement à mesure des travaux menés.

Les règles Good Living doivent toutefois encore être définitivement approuvées par le gouvernement bruxellois. Le feu vert en gouvernement est attendu l'été prochain seulement, avant d'être soumis au Parlement. Pascal Smet espère les voir appliquées à partir du 1er janvier 2024.