Le tapis de fleurs a attiré 20.000 personnes au balcon de l'hôtel de ville de Bruxelles

Après le démontage, les fleurs en pot du tapis seront données à une ASBL.

Le tapis de fleurs a attiré 20.000 personnes au balcon de l'hôtel de ville de Bruxelles
©Belga

Quelque 20.000 personnes ont admiré le tapis de fleurs depuis les balcons de l'hôtel de ville de Bruxelles, selon l'estimation communiquée lundi soir par l'équipe en charge de sa réalisation. En comparaison, elles étaient dans les 22.000 à 23.000 en 2018, lors de la dernière édition de cet événement biennal, annulé en 2020 en raison de la pandémie.

"C'est une belle année, mais la fréquentation sur la Grand-Place n'est pas encore aussi importante qu'en 2018", observe Karel Goethals, représentant de l'ASBL Tapis de fleurs de Bruxelles. "On voit cependant que les touristes sont de retour. Dans les groupes qui ont réservé un balcon de l'hôtel de ville, on a eu beaucoup d'Américains et d'Allemands. (...) Il y a eu un peu moins de monde dimanche, peut-être à cause de la canicule."

Pour fêter sa 22e édition et les 50 ans de l'initiative, les artistes floraux ont réinterprété vendredi matin le premier tapis réalisé en 1971. Inspirée d'un tapis de fleurs vu en 1970 à Audenarde (Flandre orientale), la première édition bruxelloise est née d'une collaboration entre l'association des commerçants du centre "Les Francs-Bourgeois" et l'association flamande de producteurs de plantes ornementales et fournisseurs d'espaces verts AVBS. Son président Étienne Stautemas était un passionné de bégonias.
"On avait une crainte par rapport à la chaleur, mais le tapis a bien tenu", remarque encore Karel Goethals. "Des fleurs ont un peu rétréci, notamment les bégonias, mais on avait remplacé une bonne partie des bégonias prévus par des dahlias qui sont plus résistantes et cela a bien fonctionné."
Après le démontage, les fleurs en pot seront données à l'ASBL "Les vraies richesses", qui travaillent avec des personnes atteintes d'une déficience mentale. Elle se chargera de la redistribution à d'autres associations au sein de son réseau. Les résidus seront compostés.