Crack, proxénétisme, coups de couteau, bagarres : le quartier Alhambra connaît un regain de violence soudain

Trois incidents graves ont réveillé la vigilance des habitants du quartier Alhambra situé entre Rogier et le théâtre flamand, en plein cœur de Bruxelles, ces derniers jours. Ils sont tous liés à la consommation de drogue, à la prostitution et, assurent les riverains, à deux squats remplis de drogués.

Crack, proxénétisme, coups de couteau, bagarres : le quartier Alhambra connaît un regain de violence soudain
©DR
Ce mardi vers 17h30, une personne a été poignardée rue de Laeken, à hauteur de la porte d'Anvers. Le matin même, la police était déjà intervenue à niveau de la toute nouvelle...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité