Un homme en détention depuis début août pour homicide involontaire rue d'Anderlecht, à Bruxelles

M.S.D. est suspecté d'avoir involontairement tué l'un de ses amis le 2 août dernier, rue d'Anderlecht.

Un homme en détention depuis début août pour homicide involontaire rue d'Anderlecht, à Bruxelles
©Bauweraerts Didier

M.S.D., suspecté d'avoir involontairement tué l'un de ses amis le 2 août dernier à Bruxelles, a été placé sous mandat d'arrêt immédiatement après les faits. Il se trouve toujours en détention préventive, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles, confirmant une information de La Capitale. "L'enquête judiciaire doit encore déterminer les circonstances exactes des faits", a précisé le parquet.

M.S.D. a lui-même appelé la police le 2 août dernier pour signaler qu'il avait tué un ami qu'il hébergeait chez lui, selon La Capitale. Lorsque les policiers se sont ensuite rendus à l'appartement de celui-ci, rue d'Anderlecht à Bruxelles, ils ont trouvé le corps de la victime dans une mare de sang.

D'après le quotidien, M.S.D. a déclaré qu'il avait accepté d'héberger la victime durant plusieurs jours, mais qu'elle se plaignait sans arrêt de son chien. Le soir des faits, M.S.D. est rentré chez lui après être allé faire des courses et a remarqué que son animal de compagnie avait été attaché et muselé. Il s'est alors saisi d'une paire de ciseaux et a poignardé à plusieurs reprises son invité.

La victime, J.-B., un homme âgé de 37 ans, est décédée des suites de ses blessures. M.S.D., en aveu d'être l'auteur des coups mortels, a été inculpé pour homicide involontaire et placé sous mandat d'arrêt.