Tentative d'enlèvement à l'école du Sacré-Cœur de Jette: l'individu placé sous mandat d'arrêt

L'homme qui a pénétré dans la section primaire de l'établissement scolaire est finalement inculpé du chef de tentative d'enlèvement, confirme le ministère public.

Tentative d'enlèvement à l'école du Sacré-Cœur de Jette: l'individu placé sous mandat d'arrêt
©GSV

L'homme qui s'est introduit lundi 29 août dans l'école du Sacré-Cœur de Jette a été placé sous mandat d'arrêt, apprend-on ce mardi. "L’auteur présumé des faits a été inculpé du chef de tentative d’enlèvement d’un enfant de moins de douze ans", nous confirme le parquet de Bruxelles.

Les faits se sont passés le jour de rentrée des classes, à l’école du Sacré-Cœur, dans la commune de Jette. Un individu s’est introduit ce lundi dans la cour de récréation de la section primaire de l’école jettoise vers 15 h 30, profitant de la fin des cours. Immédiatement, le personnel a réagi et interpellé l'homme: “Il a tout de suite été repéré par un de nos surveillants, qui lui a demandé quel enfant il venait rechercher. Il en a montré un du doigt de loin. Le surveillant, sachant que c’est faux, lui a demandé de quitter l’établissement et l’a accompagné vers la sortie”, nous indiquait vendredi dernier la directrice de l’école.

Selon certains témoignages, l'élève aurait crié : "Ce n'est pas mon papa", alertant ainsi le personnel enseignant. "Par précaution", l'enfant en question avait été placé "en sécurité à l'intérieur du bâtiment". L'individu a quitté les lieux et a "rapidement" été interpellé par la police, que la direction avait prévenue.

Depuis le jour des faits, des mesures de sécurité supplémentaires ont visiblement été prises, avec davantage de policiers dans les environs de l’école.