Un restaurateur bruxellois déménage à cause du plan Good Move: "C'est invivable, j'ai perdu 80% de ma clientèle"

Le patron Christophe Durieux s'attend à ce que d'autres restaurants lui emboîtent le pas, tant l'accès au centre-ville pour ses clients est devenu problématique.

J.Co.
Un restaurateur bruxellois déménage à cause du plan Good Move: "C'est invivable, j'ai perdu 80% de ma clientèle"
©JC GUILLAUME

Trop is te veel pour Christophe Durieux, patron de l'établissement "Le Rabassier", situé dans le quartier du Sablon à Bruxelles. Le restaurateur a expliqué au micro de BX1 qu'il avait pris la décision de déménager.

Selon lui, l'instauration du plan Good Move mi-août au sein du Pentagone et les embouteillages qui en découlent a complètement tué ses affaires. "Mes clients me le disent eux-mêmes, ils ne viendront plus dans mon restaurant" , déplore-t-il.

Sa seule solution selon lui: partir. "Cela devient invivable. J'ai perdu 80% de ma clientèle" , estime le chef. Son restaurant fermera donc ses portes dès le 31 octobre pour s'installer près du parc de Wolvendael à Uccle. Christophe Durieux pense d'ailleurs qu'il ne sera pas le seul. "De nombreux autres restaurants du centre risquent de faire la même chose que nous" , prévient-il.