L'association Réciproque propose des Master Class aux jeunes pour les aider à faire entendre leur voix

Tu as entre 17 et 25 ans et tu souhaites être formé à la prise de parole en public? Apprends-en plus sur les Master Class gratuites de Réciproque !

L'association Réciproque propose des Master Class aux jeunes pour les aider à faire entendre leur voix
©shutterstock

Les jeunes ont beaucoup de choses à dire, mais ils ne se sentent pas toujours à l'aise pour prendre la parole en public. La preuve : les présentations orales, examens oraux ou défenses de mémoire sont généralement des exercices redoutés par les étudiantes et étudiants. Toutefois, il existe des solutions simples afin de s'améliorer lors d'une prise de parole.

Comme chaque année au mois d'octobre, l'Association RECIPROQUE propose également des Master Class gratuites aux jeunes entre 17 et 25 ans, habitant ou étudiant à Bruxelles. L'idée est de permettre à 30 jeunes de se sentir plus à l'aise lors d'une prise de parole. Comment? En proposant deux week-ends de formation avec 8 experts dans le domaine. Ensemble, ils apprendront des techniques de respiration, comment poser sa voix, comment être convaincant, etc.

Une expérience bienveillante

Mihai Alexandru Petre, un des jeunes à avoir été sélectionné lors d'une précédente édition, explique à quel point cette expérience a changé sa vie. Lui qui avait beaucoup hésité à s'inscrire de peur de ne pas avoir le niveau en est ressorti avec une plus grande confiance en lui. "La bienveillance de cette expérience m'a permis de réaliser que j'étais enfin apprécié à ma juste valeur", dit-il.

Pour avoir la chance de figurer parmi les 30 sélectionnés par un jury de professionnels, il suffit d'envoyer sa candidature en vidéo. Une étape qui fait parfois peur mais Clémentine Quevy, coordinatrice du Projet Réciproque, se veut rassurante. "C'est un exercice compliqué, mais il ne faut pas avoir de base particulière pour participer à notre Master Class. Nous demandons vraiment au jeune de rester authentique et de ne pas trop préparer sa vidéo. Notre but est de voir qui on a en face de nous. Nous ne jugeons pas du tout la qualité technique de la vidéo, par contre le fond et la forme nous intéressent. On va voir ce que le jeune a à dire, comment il le dit. Si on voit qu'il a déjà un bon niveau, on va peut-être lui proposer de participer directement à notre concours d'éloquence."

Les débutants acceptés

Dans les Master Class, il y a des jeunes avec tous les niveaux. Certains ont déjà pris des cours de théâtre par exemple, d'autres jamais. "Ce qui est intéressant, c'est que tous les jeunes ont des réalités différentes. Les plus aguerris vont encourager ceux qui n'ont pas d'expérience. Tout se passe dans la bienveillance. Nous nous assurons que chacun ose prendre la parole." Mihai Alexandru Petre ne dit pas autre chose puisqu'il avoue lui-même avoir été surpris "de ne pas être jugé".

Après ces deux week-ends de formation, les jeunes en ressortent avec plus de compétences techniques mais également plus de confiance en eux. "On remarque qu'ils ont tendance à vouloir poursuivre l'aventure en s'inscrivant à notre concours d'éloquence", explique-t-elle.

Si tu es intéressé par les Master Class, clique ici pour t'inscrire. Candidatures acceptées jusqu'au 7 novembre à minuit.