L'agresseur de Schaerbeek a annoncé dès le matin son intention de tuer des policiers

Deux policiers ont été attaqués ce jeudi soir à Schaerbeek. L'un d'eux est décédé.

Le 10 novembre 2022, vers 10 heures du matin, une personne s'est présentée au poste de police de la place Hoedemaekerssquare à Evere. Il a tenu des propos incohérents, a parlé de haine envers la police et a demandé une prise en charge psychologique.

Conformément à la procédure, la police a contacté le magistrat de permanence du parquet de Bruxelles pour lui demander d'engager la procédure d'observation psychiatrique de la loi du 26 juin 1990. Après vérification, il s'est avéré que la personne ne remplissait pas les conditions légales car elle était disposée à suivre un traitement psychologique de son plein gré.

A la demande du magistrat de garde, la police a accompagné la personne à l'unité psychiatrique des Cliniques Universitaires Saint-Luc pour son admission.

La patrouille de police est restée sur place jusqu'à ce que la personne soit prise en charge par les infirmières.

Quelques heures plus tard, la police a repris contact avec l'hôpital pour vérifier si la personne avait été maintenue en observation. Il a ensuite été constaté que la personne avait quitté l'hôpital.

Une conférence de presse conjointe sera organisée demain matin par le parquet de Bruxelles et le parquet fédéral.