Un policier menacé avec un cutter à la gare de Bruxelles-Nord

Personne n'a été blessé, les suspects ont été arrêtés.

Les services de police ont été pris pour cible.

Un agent de police a été menacé avec un cutter, lundi soir, à la gare de Bruxelles-Nord à Schaerbeek, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles, confirmant une information de Het Laatste Nieuws. L'homme armé et son comparse ont été interpellés et privés de liberté. Personne n'a été blessé.

Un policier en tenue civile a pris deux personnes en filature, lundi vers 20h55, à la gare de Bruxelles-Nord à Schaerbeek. Lorsqu'il a été reconnu par les deux suspects comme étant policier, il s'est identifié. Il a voulu procéder à leur contrôle et a alors été menacé avec une arme blanche. "Un des deux a immédiatement sorti un cutter. Le policier s'est enfui pour se mettre en sécurité. Ses collègues ont pu arrêter les deux suspects. Personne n'a été blessé", a expliqué le parquet de Bruxelles.

"Les suspects, un majeur et un mineur, ont été privés de leur liberté et ont été auditionnés par la police. Le suspect majeur a été transféré vers un centre fermé de l'Office des Étrangers. Le suspect mineur, celui qui a sorti l'arme, est auditionné en ce moment", a déclaré le parquet, mardi à la mi-journée. "Il sera mis à disposition du parquet plus tard dans la journée". Les qualifications retenues sont menaces par geste ou emblème et port d'arme par destination.

Le parquet de Bruxelles a déjà ordonné les premiers devoirs d'enquête, notamment l'analyse des images de caméras de vidéo-surveillance. L'enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes des faits.