Deux personnes dans un état critique à la suite d'une attaque au couteau à Anderlecht

Les deux personnes qui ont été blessées, lundi soir à Anderlecht, à la suite d'une attaque au couteau, sont toujours dans un état critique, selon le parquet de Bruxelles mardi.

Deux personnes dans un état critique à la suite d'une attaque au couteau à Anderlecht
©BELGA - Hendrik Devriendt

Un suspect a par ailleurs été interpellé avant d'être relaxé. Il ne serait en rien impliqué dans les faits.

"Deux personnes ont reçu des coups de couteau, quai de Veeweyde à Anderlecht, lundi vers 18h00. Les deux victimes, dont les jours sont en danger, ont été transférées vers l'hôpital. Leur état est toujours critique", a déclaré le parquet de Bruxelles.

"Le parquet a été informé des faits lundi soir et a ordonné les premiers devoirs d'enquête, comme l'analyse des images caméra de vidéo-surveillance et une enquête voisinage. L'hélicoptère RAGO [appui aérien de la police fédérale] est venu en renfort, afin de tenter de localiser le suspect", a-t-il expliqué.

LIRE AUSSI - Anderlecht, Saint-Gilles, Molenbeek : trois bagarres au couteau en moins d’une heure font quatre victimes

Par ailleurs, la zone de police Bruxelles-Midi a procédé, lundi soir, à l'évacuation et à la fouille du campus du CERIA, non loin de là où les faits ont eu lieu.

"Le magistrat de garde du parquet de Bruxelles ainsi que le laboratoire de la police judiciaire fédérale sont descendus sur place. Un médecin légiste a été requis. Un suspect a été interpellé dans le courant de la soirée, mais les premiers devoirs d'enquête ont laissé apparaître que l'homme ne serait pas impliqué dans les faits. Il a été relaxé. L'enquête suit son cours et dans l'intérêt de celle-ci aucun autre commentaire ne sera fait", a encore affirmé le parquet.