Une crèche de Kraainem voit sa licence suspendue suite à des "informations particulièrement inquiétantes"

L'exploitant de l'établissement dispose à présent de deux mois pour remédier aux manquements. Dans le cas contraire, sa licence peut lui être retirée définitivement.

20120515 - CHARLEROI, BELGIUM: Illustration picture shows the foot of a kid adn a toy at a children's day care center (creche - kinderdagverblijf) in Charleroi, Tuesday 15 May 2012.
BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Une crèche de Kraainem voit sa licence suspendue

La Vlaams Agentschap Opgroeien, coupole flamande regroupant différents départements en matière d'aide à la jeunesse, a suspendu "de toute urgence" cette semaine sa licence d'exploitation à la crèche Babilou, à Kraainem, après avoir reçu "très récemment des informations particulièrement inquiétantes à propos de la qualité pédagogique de l'accueil", a indiqué l'agence samedi à Belga, confirmant une information des journaux de Mediahuis. La suspension a pris effet vendredi.

Le Centre d'expertise flamand sur la maltraitance enfantine a ouvert une enquête.

La crèche Babilou de Kraainem peut accueillir 54 enfants. Les parents et les autorités locales ont été avertis jeudi. Ces dernières affirment "mettre tout en oeuvre pour offrir une solution d'accueil dans l'intervalle".

Babilou gère au total 11 crèches à Bruxelles et en Flandre. Les licences des autres établissements ne sont pas menacées.