Des individus ont bouté le feu durant la nuit au commissariat de la police locale de Bruxelles Capitale/Ixelles dans la localité de Haren, a annoncé lundi la police bruxelloise. Deux suspects ont pu être interpellés.

Au total, la police de Bruxelles a appréhendé 37 personnes au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre. Dans 23 cas, ces interpellations donné lieu à des arrestations administratives, principalement pour état d'ébriété sur la voie publique et trouble à l'ordre public. Le feu a été bouté à l'entrée du commissariat, situé rue de Verdun à Haren, mais des policiers ont pu rapidement éteindre les flammes, ce qui a permis de limiter les dégâts. Deux personnes ont été interpellées dans la foulée sur place.

Par ailleurs, quatre véhicules ont été incendiés durant la nuit, notamment avenue de l'héliport, le long de la rue d'Anderlecht et dans la rue Vandenbrande. Dans la cité modèle, des individus ont mis le feu à des sacs poubelles dans une aire de jeux et du mobilier urbain du square prince Léopold a été incendié.

"Au total, nos hommes ont procédé à 14 arrestations judiciaires", explique une porte-parole de la police. "Quatre personnes ont été mises à disposition du parquet. Vingt-trois personnes ont été arrêtées administrativement, principalement pour ébriété sur la voie publique et trouble à l'ordre public".

Le feu d'artifice sur l'esplanade du Heysel a attiré 45.000 spectateurs et s'est quant à lui déroulé sans incident, selon la police.

Enfin, vers minuit, la police a décidé de fermer temporairement l'accès à la Grand-Place car celle-ci était noire de monde de monde. "Il y avait à ce moment quelque 10.000 personnes sur la place", précise-t-on encore.


Policiers et pompiers visés à Molenbeek, des incidents à Anderlecht

Des véhicules de la police et des pompiers ont été visés par des jets de pierre dans la commune de Molenbeek dans la soirée de dimanche, lors du réveillon de la Saint-Sylvestre. Les carrosseries de trois véhicules ont été légèrement endommagées, a confirmé la zone de police Bruxelle-Ouest. Plusieurs véhicules ont également été incendiés à Anderlecht. A Molenbeek-Saint-Jean, les incidents ont eu lieu entre 23h et 2h du matin, indique Johan Berckmans, commissaire de la zone de police Bruxelles-Ouest (Jette/Ganshoren/Koekelberg/Berchem-Sainte-Agathe/Molenbeek-Saint-Jean). Des groupes de jeunes ont mis le feu à des pneus aux alentours du boulevard Léopold II et de la station de métro Étangs Noirs. Ils ont ensuite pris pour pris pour cible des véhicules de la police ainsi qu'un camion de pompiers qui intervenaient dans la commune, touchés par des jets de pierre.

Une voiture a aussi été incendiée près de la station de métro Gare de l'Ouest.

Pour l'heure, personne n'a été interpellé pour ces faits mais la police a ouvert plusieurs enquêtes.

En outre, à Anderlecht, des incidents ont éclaté entre minuit et 2h du matin. Au total, quatre voitures ont été incendiées. La police a également procédé à 25 arrestations administratives mais celles-ci n'ont aucun lien avec les incendies de voitures.