Chaque parlementaire a reçu une indemnité de 6.126,49 euros net pour le mois de juin ainsi que pour le mois de juillet.

Les 89 députés bruxellois ont prêté serment le 11 juin dernier. A compter de cette date, la législation prévoit que chaque député reçoit une indemnité de 7.611,49 euros brut, soit 6.126,49 euros net. Le même montant vient d'être payé anticipativement pour le mois de juillet. Si l'on fait le calcul, l'on arrive dès lors à un total global de précisément 1.090.515,22 euros net pour l'ensemble des députés bruxellois.

Un montant confirmé par Patrick Vanleemputten, greffier et secrétaire général du Parlement bruxellois. "Les députés ont en effet perçu les indemnités de juin et de juillet. Ils sont toujours payés anticipativement. Cela a toujours été le cas, quel que soit le parlement", explique-t-il.

La fiche de salaire des députés © DR

Une situation que fustige le PTB. "Nous avons reçu une première indemnité pour le mois de juin et une seconde pour le mois de juillet. Nous sommes choqués par ces montants que nous n'avons jamais eu sur notre compte en banque ! De plus, les travaux parlementaires n'ont pas encore commencé", explique Françoise De Smedt, tête de liste PTB au parlement bruxellois. "Le lendemain de la prestation de serment, nous sommes revenus durant 10 minutes au Parlement bruxellois pour l'installation de la Cocom, et le surlendemain encore 30 minutes pour l'installation de la Cocof. Quand je vois ce que gagnent les députés en ne faisant pas grand chose, je trouve cela choquant !"

Un constat partagé par Stéphanie Koplowicz, également députée PTB. "J'ai déjà reçu plus de 12.000 euros du Parlement bruxellois depuis le 11 juin, sans avoir assisté à quoi que ce soit d'autre que les séances d'installation. Pourquoi? Parce qu'il n'y a pas encore de gouvernement et que le Parlement est pour ainsi dire à l'arrêt", explique-t-elle. "Il y a deux jours, pendant l'action des Blouses Blanches à l'hôpital Sainte-Anne, les travailleuses et travailleurs nous disaient qu'ils n'en pouvaient plus de travailler toujours plus avec toujours moins. Les pompiers disent la même chose. La pauvreté explose à Bruxelles. Comment voulez-vous en être conscient et prendre des mesures réellement sociales quand vous gagnez tellement d'argent, que vous êtes si loin de la réalité des gens ?"

Les élus PTB au parlement bruxellois vont reverser le montant de leurs indemnités au parti. "C'est primordial pour nous de reverser cet argent et de rester connecter à la réalité de la population bruxelloise. De plus, notre revendication qui figurait d'ailleurs dans notre programme vise à diviser par deux le salaire des députés. On va continuer à appuyer cette revendication durant cette nouvelle législature", conclut Françoise De Smedt.