A Bruxelles, les tests de dépistage du covid-19 commenceront dans le courant de la semaine du 20 avril dans 6 centres d'hébergement pour personnes en situation de handicap.

L'entièreté du personnel de même que les résidents de ces centres seront testés. Les 27 autres centres bruxellois suivront, en fonction du degré de priorité, indique samedi le gouvernement bruxellois. "Cette nouvelle étape de tests est importante et très attendue. Elle permettra, à terme, aux personnes en situation de handicap restées confinées à leur domicile, de retourner dans leur structure d'accueil et de retrouver l'encadrement et les soins adéquats", souligne le ministre-président régional, Rudi Vervoort (PS).

Le démarrage des tests va également permettre de rouvrir un centre de répit d'urgence InterMaide, qui pourra accueillir 7 jours sur 7, par vague de deux semaines, des personnes en situation de handicap de grande dépendance, ajoute l'exécutif qui maintiendra par ailleurs "un contact régulier et soutenu avec le secteur, via les fédérations, les représentants des usagers et les syndicats, afin de poursuivre le travail sur les autres aspects fondamentaux de la vie des personnes et de leur famille".

Enfin, "aucune discrimination sur base du handicap n'est pratiquée, de même qu'aucune discrimination ne limite l'accès aux soins hospitaliers et aux soins d'urgence. Le handicap n'est pas et ne sera jamais un critère de sélection pour accéder aux soins", rappelle Rudi Vervoort.