L'alerte à la bombe a été levée lundi vers 17h00 au Palais de justice de Bruxelles. Le bâtiment avait été évacué deux heures auparavant après la découverte de deux colis suspects près d'une voiture, sur un parking accolé au palais de justice. 

"Après intervention du service de déminage, il a été constaté qu'il ne s'agissait pas de colis suspects", a commenté Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles. Tous les bureaux et toutes les salles d'audience du bâtiment, y compris la cour d'assises où venait de débuter le tirage au sort des jurés du procès de Fabien Neretsé, accusé de crime de génocide, avaient été évacués.

Un périmètre de sécurité avait été dressé autour du bâtiment, place Poelaert, et le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE) avait été appelé sur les lieux.