Planqué dans un sac caché dans l'escalier d'un bâtiment de Cureghem : de quoi fabriquer des explosifs, ainsi que des armes blanches.

Inquiétante découverte réalisée, samedi, vers 19h30, lors de travaux de rénovation, par le malheureux propriétaire d'un bâtiment de la rue Sergent De Bruyne, dans le quartier populaire Cureghem, à Anderlecht. La découverte a eu lieu alors même que le Grand Départ du Tour de France était donné à Bruxelles.

Selon nos infos, confirmées par le parquet de Bruxelles et son porte-parole Denis Goeman, des produits destinés à la fabrication de bombes artisanales ont en effet été retrouvés dans un sac situé dans la cache d'un escalier d'un bâtiment de la rue Sergent De Bruyne, accompagnés d'armes blanches (un couteau ainsi qu'un coup de poing américain). Le propriétaire est hors de cause, une enquête a été ouverte.

Le service DOVO est descendu dans le courant de la soirée sur les lieux afin d’examiner les explosifs. Il ressort de ces analyses, qu’il s’agit de plusieurs explosifs de type artisanal.

Selon les premiers éléments, la piste privilégiée est davantage celle d'une ancienne cache que d'engins destinés à la planification d'un attentat futur. Aucun suspect n'a pu, à ce stade, être interpellé.