Une première livraison de 1.289 masques a été glissée aujourd'hui dans les boîtes aux lettres de 557 ménages.

Auderghem a débuté ce mardi matin la distribution de masques buccaux à sa population. Une première livraison de 1.289 masques a été glissée ce mardi dans les boîtes aux lettres de 557 ménages. Des milliers d'autres le seront d'ici dimanche.

Ces masques ont été produits dans le cadre de l'opération "Un masque voor iedereen" : une action de solidarité initiée par la commune qui mobilise des citoyens et des membres du personnel communal, tous volontaires.

En tout, quelque 180 couturiers et couturières se sont proposés sur base volontaire pour confectionner les masques. 8.000 masques ont été prédécoupés dans l'atelier communal installé au rez-de-chaussée du Centre culturel. 7.000 masques sont en train d'être cousus ou en cours de production à court terme.

L'objectif de l'opération est de fournir un masque à tous les Auderghemois qui n'en ont pas encore, avec une priorité à ceux qui doivent se rendre au travail en transports en commun (conformément à l'obligation du gouvernement fédéral) et aux personnes de plus de 65 ans.

D'une enquête menée auprès de 954 habitants, deux Auderghemois sur cinq (38%) n'ont pas encore de masque. Dix jours après son lancement, 60% de l'objectif fixé par l'opération "Un masque voor iedereen" sont déjà remplis et 80% sont en passe de l’être .