Bruxelles

Le policier arrêté mercredi pour avoir violenté un suspect à Molenbeek-Saint-Jean a été libéré par le parquet de Bruxelles, a affirmé son avocat, Me Sven Mary. "Mon client sera poursuivi devant le tribunal correctionnel", a-t-il dit. "Il admet lui-même que ses actes étaient répréhensibles et intolérables". Le parquet de Bruxelles a précisé que le policier avait été auditionné jeudi matin puis effectivement remis en liberté.

"Je peux en effet vous confirmer que l'intéressé a été auditionné ce jeudi matin par le procureur du Roi et qu'à l'issue de l'audition il a été libéré. L'enquête continue mais elle ne sera plus très longue", a déclaré Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles.

"Le suspect sera plus que vraisemblablement cité devant le tribunal correctionnel. Il est en aveux. En ce qui concerne ses premières explications, il affirme qu'il était sous le coup du stress, de l'adrénaline... Liés à l'intervention", a poursuivi le porte-parole.

Le policier incriminé avait été arrêté mercredi matin et mis à disposition du parquet de Bruxelles qui avait annoncé qu'une information judiciaire était ouverte.

Ce policier, attaché à la zone Bruxelles-Ouest, est soupçonné d'avoir fait un usage illégitime de la force à l'égard d'un suspect.

Lundi soir, les zones de police Bruxelles-Ouest et Bruxelles Capitale-Ixelles ont mené conjointement une action afin d'interpeller plusieurs auteurs ayant commis un vol au Quai des Péniches à Bruxelles.

Un des suspects, âgé de 19 ans, a été interpellé rue du Presbytère à Molenbeek-Saint-Jean. Il a reçu plusieurs coups de pied et de poing de l'un des policiers. La scène de violence a été filmée par un riverain.

La victime, connue des services de justice, n'est aujourd'hui plus considérée comme "un suspect" dans le vol commis au Quai des Péniches, avait précisé le parquet mercredi.