Bruxelles-ville

Les injures sexistes et homophobes sanctionnées

La ville de Bruxelles a émis 69 amendes administratives depuis le 24 juin pour des faits de "gay bashing" (agressions contre les homosexuels, NldR) et des injures sexistes en rue, a indiqué le bourgmestre de la ville, Freddy Thielemans (PS), lors du conseil communal de lundi. La répartition entre les deux types d’agression n’a pas été précisée. En juillet, la diffusion d’un documentaire de Sofie Peeters sur le phénomène des injures sexistes dont sont victimes les femmes dans la rue a fait grand bruit et a incité à réprimer plus particulièrement les intimidations à caractère sexuel en rue. Les amendes administratives peuvent aller de 75 à 250 euros. Les poursuites sont engagées sur la base d’un flagrant délit constaté par la police ou d’un dépôt de plainte. (Belga)