Le port du masque est devenu obligatoire à partir de ce mercredi dans les 19 communes bruxelloises, mais il n'est plus obligatoire pour les cyclistes et usagers de trottinettes sur la voie publique, lorsque les distances sociales peuvent être respectées. Il est donc encore obligatoire d'en avoir un sur soi et de le porter quand la situation le demande.

Rudi Vervoort, ministre-président de la Région Bruxelles-Capitale, a d'ailleurs précisé : "Lorsque vous vous arrêtez au feu rouge, et que vous êtes à proximité immédiate de piétons et d’autres cyclistes, lorsque vous traversez une voirie piétonnière, ou plus simplement lorsque vous constatez que les distances physiques de sécurité ne peuvent pas être respectées, il faudra remettre le masque".

Cette décision fait suite à la demande du Gracq - Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens – exprimée plus tôt dans la semaine, qui demandait de la souplesse à l'égard des déplacements à vélo.